Le RGPD dans l'industrie de la location – Réponses à 5 de vos questions

vendredi 5 janvier 2018


Le RGPD dans l'industrie de la location – Réponses à 5 de vos questions

Un sentiment de panique vis-à-vis du RGPD est en train de s'emparer des sociétés de location à travers l'Europe. Tout le monde va devoir modifier ses processus de protection de la vie privée et de la confidentialité des données, et personne n'est prêt pour ce qui doit arriver. Toutefois, les sociétés de location ne devraient pas avoir peur du RGPD, mais plutôt l'adopter et se féliciter des bonnes pratiques qu'il encourage. Néanmoins, avant d'en arriver là, nous devons comprendre exactement en quoi consiste ce règlement !

Qu'est-ce que le RGPD ?
Par définition, RGPD signifie règlement général sur la protection des données. Il concernera toutes les entreprises proposant des biens et services aux consommateurs au sein de l'UE. Cela signifie que nous allons tous devoir appliquer des règles beaucoup plus strictes et sûres en matière de stockage et d'utilisation des données personnelles. 

Que se passe-t-il si je ne tiens pas compte du nouveau RGPD ?
Les amendes pour non-respect des nouvelles règles de protection des données peuvent atteindre 20 millions d'euros ou 4 % de votre chiffre d'affaires annuel.

Que doit-on considérer comme étant des données personnelles ?
En fait, tout ce qui peut permettre d'identifier une personne. Numéro de sécurité sociale, adresse e-mail, coordonnées bancaires, dossiers médicaux… et la liste ne s'arrête pas là. Les données personnelles désignent en réalité toute information qui permet d'identifier une personne. Par exemple, le nom Pierre Dupont peut appartenir à n'importe qui. Mais si vous connaissez le nom de Pierre ET son numéro de téléphone, vous possédez des données qui précisent son identité. Par conséquent, vous avez ses données personnelles dans votre système de location. 

Qu'est-ce que je dois faire ? 
Obtenez le consentement de vos clients et conservez-en la preuve ! C'est véritablement aussi simple que OUI ou NON. Ne précochez pas de cases pour vos clients souhaitant effectuer une location, ne supposez pas que leur silence vaut leur consentement. Obtenez une vraie réponse de leur part, une réponse qui n'aura été ni forcée ni influencée. 

Combien de temps me reste-t-il avant que cette loi entre en vigueur ?
Pas longtemps. Le RGPD entrera en vigueur le 25 mai 2018, mais vous devez prendre des mesures dès aujourd'hui. Plus vous mettrez de mesures en place avant le 25 mai, et mieux ce sera. 

Notre conseil : cessez de vous inquiéter à propos du nouveau RGPD. Il existe de nombreuses façons de respecter ces nouvelles exigences, et il vous suffit simplement de les connaître. Le logiciel de location MCS propose un livre blanc sur la manière dont ce règlement vous affectera, et les solutions qui vous permettront de faire de votre mieux pour vous conformer aux nouvelles règles.

Nous vous proposons 6 étapes faciles à suivre, qui vous permettront de respecter les exigences du nouveau RGPD. Découvrez-les dès maintenant : 
 


Article précédent Intermat 2018
Article suivant RGPD : comment votre société de location va devoir s'adapter

Nous contacter

Pour découvrir comment le logiciel de location MCS-rm peut accélérer la croissance de votre entreprise, appelez-nous au +33 (0)1 40 90 31 82 ou utilisez notre formulaire de demande d’information.

DEMANDE D’INFORMATION